Il s’agit d’une bibliographie sélective – qui, comme son nom l’indique fait un choix dans un très très vaste corpus. Je me permets de renvoyer à deux ouvrages fondamentaux pour l’histoire des jardins en général – et à leurs bibliographies, ainsi qu’aux « entrées » alphabétiques relatives aux grands paysagistes, jardiniers, philosophes… eux-mêmes auteurs de textes importants sur les jardins :

–         en anglais : « The Oxford companion to gardens » ouvrage collectif sous la direction de Geoffrey et Susan Jellicoe (Oxford University Press paperback 1991)

–         en français : « Dictionnaire historique de l’art des jardins » Conan, Michel (ed. Hazan 1997)

La liste ci-dessous est classée par ordre chronologique et met en avant (texte en gras) les textes que je considère vraiment incontournables :

Antiquité romaine

–         Varron, « De l’agriculture » env.50 avant J.C. (ed. Errance, 2003, traduction française de M.Wolf)

–         Ovide, « Les métamorphoses » à partir de l’an 1 après J.C. (ed. Folio Gallimard, 1992, traduction G.Lafaye)

–         Virgile, « Les géorgiques » 28 après J.C  (ed. Garnier, 1967, traduction M.Rat)

–         Pline le jeune, « Lettres » vers 100 après J.C. (ed. Panckoucke, 1826, traduction De Sacy et Pierrot)

–         Grimal, Pierre, « Les jardins romains » (ed. Fayard, 1984)

Moyen-âge

–         Strabo, Walafrid, « Hortulus » vers 830 (ed. The Hunt botanical library, 1966, traduction anglaise de R.Payne)

–         Crescens, Pierre, « Le livre des prouffits champêtres » avant 1300 (ed. Chavannes, 1965)

–         Boccace, « Le décameron », vers 1350 (ed. Livre de Poche, 1994, traduction C.Bec)

–         Gousset, Marie-Thérèse, « Jardins médiévaux en France » (ed. Ouest France 2003)

Renaissance à Révolution Française

–         Serres, Olivier de, « Le théâtre d’agriculture et le mesnage des champs » 1600 (ed. Actes sud « thesaurus », 1996)

–         Andilly, Robert Arnaud d’, « La manière de cultiver les arbres fruitiers » 1652 (ed.Réunion des musées nationaux, 1993)

–         Mollet, Claude, « Théâtre des plans et jardinages » 1661

–         La Quintinie, Jean-Baptiste de, « Instructions pour les arbres fruitiers » 1690 (ed. Actes sud « thesaurus », 1999)

–         Dezalier d’Argenville, « La Théorie et la pratique du jardinage» 1709-1747   (ed. Actes sud « thesaurus », 2003)

–         Whately, Thomas, « Observations on modern gardening » 1770 (ed. Gérard Montfort, 2005, traduction de 1771 François de Paule Latapie)

–         Wateley, Claude Henri, « Essai sur les jardins » 1774 (ed. Gérard Montfort, 2004)

–         Baltrusaitis, Jurgis, « Jardins et pays d’illusion » 1983 (in « Aberrations » les perspectives dépravées, ed. Flammarion, 1983)

19ème siècle à nos jours

–         Thouin, André, « Monographie des greffes » 1821

–         Choulot, comte de, « L’art des jardins » 1846-1863 (ed. Fac-similé 1982, Syndicat d’initiative et de défense du site du Vésinet)

–         Robinson, William, « The wild garden » 1870 (ed. Sagapress, 1994)

–         Leroy, André, « Dictionnaire de pomologie », 1873 (ed. Naturalia, fac-similé 2008)

–         Clement, Gilles, «Le jardin planétaire » 1999 (ed. Albin Michel, catalogue de l’exposition à Paris La Villette)

Publicités